of

Mission Cenergie

  • PHPP
  • EPB
  • Adjudication
  • Mesure du confort
  • Réception des travaux
  • Energie durable
  • Simulations dynamiques du bâtiment
  • Analyse des coûts et bénéfices
  • Projet
  • Mise en service
  • Suivi de chantier
  • Surveillance énergétique

Fiche de projet

Type de bâtiment: Ecole passive

Surface: 3.666 m2

Budget: € 7.219.480

Adresse: Kragendijk 182/Jan Devischstraat, 8300 Knokke-Heist

Equipe de conception:
Maître d’Ouvrage: Gemeente Knokke-Heist
Architecte : NL-Architects
Techniques spéciales/Conseiller en énergie/Certification PHPP: Cenergie

Période d’exécution: 2012 - 2016

 

Ecole écologique passive avec un système de ventilation hybride, un système de chauffage suivant le principe du “thermal grid”- principe de régulation par local.

L’équipe de NL-Architects, Cenergie et ABT a été sélectionnée lors du concours “Open Oproep 20” pour concevoir une nouvelle école multifonctionnelle et durable. L’école offre un enseignement maternel et primaire, et permet d’accueillir 400 enfants.

L’objectif premier de l’équipe de conception était de concevoir un campus scolaire confortable et économe en énergie, en suivant le critère passif. Suite au souhait de disposer toutes les classes au rez-de-chaussée, la compacité ainsi diminuée a dû être compensée par la mise en place d’importantes épaisseurs d’isolation et par un choix optimisé des ouvertures.

La mise en place d’une ventilation naturelle de nuit permet de garantir le confort d’été. La construction massive de la toiture, dalle et murs intérieurs fait effet tampon pour la chaleur pénétrant de jour dans le bâtiment. La quantité de fenêtres et leur degré d’ouverture a été décidée sur base de simulations. Ces mesures différentes apportent au bâtiment un confort constant tout au long de l’année.

Une ventilation naturelle est bien sur également possible à l’entre-saison. Quand il devient nécessaire de récupérer la chaleur sortante du bâtiment, l’air frais extérieur passe par les groupes de ventilation et le système de récupération de chaleur. La ventilation est régulée par local en fonction de l’occupation et de la concentration en CO2.

Le chauffage suit le principe du « Thermal Grid », pour lequel la prérégulation devient superflue. L’unique régulation se fait en fonction de l’occupation du local. Ce système de régulation permet d’en augmenter considérablement le rendement. Le débit variable entraîne l’obtention de températures de retour très faibles, ce qui favorise la condensation dans les chaudières gaz à condensation.

Tout comme le chauffage et la ventilation, l’éclairage est aussi régulé sur base de l’occupation de la pièce. Des détecteurs de lumière du jour sont prévus là où ils peuvent être utiles.

Une partie de l’énergie électrique est approvisionnée par des panneaux PV placés sur les toitures (si elles ne sont pas vertes).