of

Mission Cenergie

  • Conseil Construction Circulaire
  • Etude de concept énergétique
  • Conception Techniques Durables
 
 

Fiche de projet

Type de bâtiment: Bâtiment basse énergie Circulaire

Surface:  8.650 m2 + parking 3.110 m2

Budget:  8.105.000 €

Adresse: Dijkstraat, 2630 Aartselaar

Equipe de conception:
Maître d’ouvrage : Aquafin
Architecte : B-Architecten
Conception techniques spéciales et Conseil Construction Circulaire : Cenergie

Période d’exécution: 2018-2022

Siège social Aquafin : Construction neuve et rénovation circulaires

Aquafin était à la recherche d’une solution durable pour continuer à accueillir ses employés sur son site actuel.  La rénovation ou la nouvelle construction devait coller à la philosophie d’entreprise, très orientée vers ses employés, l’environnement, la responsabilité sociale de l’entreprise et son identité. En collaboration avec B-architecten et Util, Cenergie a opté pour une approche circulaire du projet. Le bâtiment principal actuel sera rénové et agrandi avec les matériaux venant de la démolition des deux autres bâtiments structurellement moins intéressants.

Dès l’esquisse en phase concours, Cenergie avait une vision très claire du concept énergétique et du caractère circulaire qu’il fallait implémenter sur le site.

Comme la structure de deux des bâtiments existants s’est révélée trop difficile à adapter, il a été décidé de les démolir, et de rassembler les activités principales dans le bâtiment central. Les entrepôts existants seront transformés en parking. Les forages du champs géothermique sont prévus sous ce bâtiment et son toit sera recouvert de panneaux PV. Cette partie du site fera office de centrale électrique.

Une très large zone verte vient entourer un pavillon circulaire qui remplace la cuisine et le réfectoire actuels.

L’eau de pluie et les eaux grises seront traitées sur place. Le bâtiment central est totalement rénové, agrandi et une enveloppe très performante y sera apportée.

Le bâtiment principal ne peut être vu indépendamment des deux autres sites du campus. Ceux-ci assurent en effet la gestion de l’énergie et de l’eau pour la parcelle. De plus, le bâtiment principal est agrandi en partie grâce aux matériaux démontés et récupérés des deux autres sites.